The Stations of Womanhood: The Cross is Assumed (menarche), 2024

Pencil, watercolor, ink, acrylic, antique silk velvet, 41 x 29.75 inches.
Le Chemin de la féminité : chargée de la croix (ménarche), crayon, aquarelle, encre acrylique et velours de soie antique, 104,2 x 76 cm.

This phase—the antithesis of self-adornment—is an inside job. It is a fundamental characteristic of womanhood that cannot be counterfeited. The baroque-style sconces change direction in each painting of the series. I botched the first version of this painting but didn’t want to give up on all of it, so I cut out the sconce and the circle of sky corralled by ladder, glued them to a new piece of paper and started over. Velvet trapezoids replace the color card chips in previous paintings of the series.
______

Cette phase – l’antithèse de parures externes – est un travail intérieur. C’est une caractéristique fondamentale de la féminité qui ne peut être contrefaite. Les appliques de style baroque changent de direction dans chaque peinture de la série. J’ai raté la première version de cette peinture, mais je ne voulais pas tout abandonner, alors j’ai découpé l’applique et le cercle de ciel encerclé par l’échelle, je les ai collés sur une nouvelle feuille de papier et j’ai recommencé. Les trapézoïdes de velours remplacent les précédents échantillons de nuancier de la série.