Sculpture

Public Art

I loved the collective nature of this project—meetings with the project manager, the installers and my neighbor, a Boeing engineer who said my creative way of translating the maquette’s  scale to full size was actually complex trigonometry—and working with my husband, who took a week to help me, when I worried I couldn’t meet the deadline. The best part though, was the opportunity to be of service as an artist through the medium of public art. The sculpture, an exuberantly tangled ladder representing the confounding experience of time, was fabricated from 120 feet of 1-inch coiled copper tubing and 60 feet of rigid copper pipe. Since it was a temporary installation, I chose a recyclable material so it wouldn’t be adding to the landfill. I appreciate the ladder’s ability to allow the body to defy gravity.
______

J’ai adoré la nature de cette œuvre collective – des réunions avec le chef de projet, les installateurs et mon voisin, un ingénieur de Boeing qui m’a dit que ma façon créative de traduire l’échelle de la maquette en taille réelle était, en fait, de la trigonométrie complexe – et travailler avec mon mari, qui a pris une semaine de congé pour m’aider lorsque je craignais de ne pouvoir respecter le délai. Mais la plus belle chose, c’est que j’ai eu l’occasion de rendre service en tant qu’artiste par le biais de l’art public. La sculpture, une échelle exubérante et enchevêtrée représentant l’expérience déroutante du temps, était fabriquée à partir de 36,5 mètres de tubes de cuivre enroulés de 2,5 cm et de 18 mètres de tuyaux de cuivre rigides. Comme il s’agissait d’une installation temporaire, j’ai choisi un matériau recyclable afin qu’elle ne vienne pas s’ajouter aux décharges. J’apprécie la capacité de l’échelle de permettre au corps afin qu’il défie la gravité.